Breakfast avec DeKalb Elementary

Rencontre avec...

Reed Van Dyk, réalisateur de DeKalb Elementary

 

la mouche cf Dans quelle mesure le film est-il fidèle à la réalité ? Avez-vous imaginé la conversation entre les deux personnages en aparté de l’appel téléphonique avec la police ? Comment avez-vous mené vos recherches ?
Pour commencer la phase d’écriture, j’ai rassemblé toute la documentation que je pouvais trouver, y compris la transcription de l’appel d’urgence sur lequel se base le film, les documents liés au procès, les rapports de police, les interviews d’Antoinette Tuff et les images de la caméra de surveillance. Il y avait une caméra à l’accueil de cette école primaire, et elle a filmé tout ce qui précède et ce qui suit directement l’appel (mais sans le son). Grâce à tous ces supports, j’ai pu avoir une idée assez précise de ce qui s’était passé en dehors de l’appel téléphonique. Mon but était de reconstituer au maximum la véritable conversation. On a changé quelques répliques par ci par là, mais une grande partie du dialogue est reprise mot pour mot. La part d’adaptation a consisté à trouver une structure dans le dialogue et le déroulement des événements, de les mettre en ordre mais sans raconter aucun « mensonge », en quelque sorte – sans les remodeler ou les enjoliver afin d’accrocher le spectateur ou les rendre plus « sensationnels » mais finalement inexacts. Je voulais vraiment montrer quelque chose qui se rapproche le plus possible de ce qui s’est passé entre ces deux personnes.

la mouche cf Qu’est-ce qui vous a poussé à raconter cette histoire ?
Je ne sais pas trop. Je suis tombé sur cet appel d’urgence en faisant des recherches pour un autre projet sur une fusillade meurtrière. J’ai un souvenir très précis de la première fois que je l’ai écouté. J’étais dans mon canapé à Los Angeles, et j’ai dû stopper l’écoute à plusieurs reprises car j’étais bouleversé. Les jours qui ont suivi, je n’arrêtais pas de penser à cette secrétaire d’école primaire, Antoinette Tuff, et au tireur, Michael Hill. Sa compassion à elle, ses regrets à lui. Je ne sais pas si j’ai réussi à exprimer tout cela d’une façon qui ne soit pas trop réductrice, mais cela tient principalement à l’attitude de cette femme envers les gens, son empathie. Et l’honnêteté du jeune homme, qui n’est pas « méchant », seulement malade et abîmé par sa situation. Tout cela m’a profondément touché. En outre, cette scène de la vie contemporaine américaine semblait concerner la société tout entière, du moins c’est ce que je ressentais. Au final, je voulais juste restituer au spectateur ne serait-ce qu’une pointe de ce que j’ai ressenti personnellement en écoutant cet appel téléphonique.

la mouche cf La relation qui s’installe entre les deux personnages est très émouvante. Comment avez-vous trouvé les acteurs ?
J’ai opéré un casting très méthodique : de longues semaines de recherche sur Internet, surtout sur IMDb. C’est ainsi que j’ai trouvé Tarra Riggs et Bo Mitchell (les deux acteurs principaux). Ils n’habitent ni l’un ni l’autre à Los Angeles, j’ai donc auditionné Bo par Skype et Tarra par téléphone (son Skype ne marchait pas). Je les ai pris tout de suite.

I3-2-Dekalb elementary

la mouche cf Vous avez travaillé exclusivement sur des courts métrages. Avez-vous envie de réaliser ou d’écrire un long ?
Oui, tout à fait. J’ai écrit et réalisé un autre court métrage qui sera terminé en avril. En même temps, je travaille sur un long métrage et je vais me lancer dans la recherche de financements dès que le scénario sera finalisé. Dans le courant de l’année, je pense.

la mouche cf Quels ont été vos coups de cœur cinématographiques l’an dernier ?
Je n’ai pas vu grand-chose l’an dernier, malheureusement. J’étais trop occupé à finir DeKalb Elementary et à préparer mon prochain film. Mais j’ai réussi à voir des films de Corneliu Porumboiu (comme Le Trésor) cette année. Une grande source d’inspiration.

la mouche cf Si vous êtes déjà venu à Clermont-Ferrand, pouvez-vous nous raconter une anecdote sur le festival ? Sinon, quelles sont vos attentes pour cette édition ?
Je ne suis jamais venu. Je ne sais pas trop à quoi m’attendre. J’ai hâte de voir d’autres films et d’assister à la projection du mien avec un public international.

la mouche cf D’autres projections de prévues ?
Non, aucune autre projection n’est prévue pour l’instant.

la mouche cf Est-ce que vous participerez à d’autres événements pendant le festival de Clermont-Ferrand (Expressos, conférences ou autre) ?
Je serai en plein tournage pour mon prochain film pendant une grande partie du festival, donc je vais malheureusement rater beaucoup de choses. Mais je prends un vol de nuit pour Clermont-Ferrand de New York, juste après la dernière journée de tournage. Je participerai à tous les événements qui auront lieu les deux derniers jours du festival. Vivement !

 

 

Pour voir DeKalb Elementary, rendez-vous aux séances de la compétition internationale I3.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *