Bénévoles, jurés et ouverture

Le court en images
  • How I Quit Smoking 3, c'est en ce moment au Bistro de la Mairie ! © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso
    How I Quit Smoking 3, c'est en ce moment au Bistro de la Mairie ! © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso
  • Les jurés jeunes sont prêts ! © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso
    Les jurés jeunes sont prêts ! © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso
  • DSC_1246
  • DSC_1252
  • Jean-Claude Saurel inaugure cette 38e édition en grandes pompes © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso
    Jean-Claude Saurel inaugure cette 38e édition en grandes pompes © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso
  • Tim Redfor et Stéphane Souillat de Sauve qui peut le court métrage introduisent le bal © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso
    Tim Redfor et Stéphane Souillat de Sauve qui peut le court métrage introduisent le bal © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso
  • DSC_1376
    Guillaume Brac évoque avec humour (et sans rancune !) ses non sélections au festival de Clermont © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso
  • Philippe Faucon, juré national nominé pas moins de 4 fois aux César ! © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso
    Philippe Faucon, juré national nominé pas moins de 4 fois aux César ! © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso
  • DSC_1407
  • Arta Dobroshi, jurée internationale © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso
    Arta Dobroshi, jurée internationale © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso
  • Le jury international vu du ciel © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso
    Le jury international vu du ciel © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso
  • Le jury international sur le divan... © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso
    Le jury international sur le divan... © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso
  • Riccardo Guasco, qui réalisera l'affiche du festival 2017, parle de son travail © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso
    Riccardo Guasco, qui réalisera l'affiche du festival 2017, parle de son travail © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso
  • Pendant ce temps, à la Maison de la culture... © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso
    Pendant ce temps, à la Maison de la culture... © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso
  • Elle est pas belle, notre brochette de jurés ? © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso
    Elle est pas belle, notre brochette de jurés ? © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso
  • Ultime réunion avec nos courageux bénévoles © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso
    Ultime réunion avec nos courageux bénévoles © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso
  • Nos bénévoles > vos apôtres © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso
    Nos bénévoles > vos apôtres © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso
  • ©Prod03-1142
  • Cocteau is on fire ! © Sauve qui peut le court métrage, Baptiste Chanat
    Cocteau is on fire ! © Sauve qui peut le court métrage, Baptiste Chanat
  • Leïla Kaddour-Boudadi, maîtresse de cérémonie © Sauve qui peut le court métrage, Baptiste Chanat
    Leïla Kaddour-Boudadi, maîtresse de cérémonie © Sauve qui peut le court métrage, Baptiste Chanat
  • La connexion se fait entre Jean-Claude Saurel et Leïla Kaddour-Boudadi © Sauve qui peut le court métrage, Rémi Boissau
    La connexion se fait entre Jean-Claude Saurel et Leïla Kaddour-Boudadi © Sauve qui peut le court métrage, Rémi Boissau
  • Patrick Wang dans les coulisses © Sauve qui peut le court métrage, Rémi Boissau
    Patrick Wang dans les coulisses © Sauve qui peut le court métrage, Rémi Boissau
  • La salle Cocteau est prête ! © Sauve qui peut le court métrage, Rémi Boissau
    La salle Cocteau est prête ! © Sauve qui peut le court métrage, Rémi Boissau
La salle Cocteau est prête ! © Sauve qui peut le court métrage, Rémi Boissau

La salle Cocteau est prête ! © Sauve qui peut le court métrage, Rémi Boissau

Patrick Wang dans les coulisses © Sauve qui peut le court métrage, Rémi Boissau

Patrick Wang dans les coulisses © Sauve qui peut le court métrage, Rémi Boissau

La connexion se fait entre Jean-Claude Saurel et Leïla Kaddour-Boudadi © Sauve qui peut le court métrage, Rémi Boissau

La connexion se fait entre Jean-Claude Saurel et Leïla Kaddour-Boudadi © Sauve qui peut le court métrage, Rémi Boissau

Leïla Kaddour-Boudadi, maîtresse de cérémonie © Sauve qui peut le court métrage, Baptiste Chanat

Leïla Kaddour-Boudadi, maîtresse de cérémonie © Sauve qui peut le court métrage, Baptiste Chanat

©Prod03-1142

Ultime réunion avec nos courageux bénévoles © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso

Ultime réunion avec nos courageux bénévoles © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso

Elle est pas belle, notre brochette de jurés ? © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso

Elle est pas belle, notre brochette de jurés ? © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso

Pendant ce temps, à la Maison de la culture... © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso

Pendant ce temps, à la Maison de la culture… © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso

Jean-Claude Saurel inaugure cette 38e édition en grandes pompes © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso

Jean-Claude Saurel inaugure cette 38e édition en grandes pompes © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso

Tim Redfor et Stéphane Souillat de Sauve qui peut le court métrage introduisent le bal © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso

Tim Redfor et Stéphane Souillat de Sauve qui peut le court métrage introduisent le bal © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso

Guillaume Brac évoque avec humour (et sans rancune !) ses non sélections au festival de Clermont © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso

Guillaume Brac évoque avec humour (et sans rancune !) ses non sélections au festival de Clermont © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso

Philippe Faucon, juré national nominé pas moins de 4 fois aux César ! © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso

Philippe Faucon, juré national nominé pas moins de 4 fois aux César ! © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso

Arta Dobroshi, jurée internationale © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso

Arta Dobroshi, jurée internationale © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso

Le jury international vu du ciel © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso

Le jury international vu du ciel © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso

Le jury international sur le divan... © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso

Le jury international sur le divan… © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso

Riccardo Guasco, qui réalisera l'affiche du festival 2017, parle de son travail © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso

Riccardo Guasco, qui réalisera l’affiche du festival 2017, parle de son travail © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso

Les jurés jeunes sont prêts ! © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso

Les jurés jeunes sont prêts ! © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso

How I Quit Smoking 3, c'est en ce moment au Bistro de la Mairie ! © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso

How I Quit Smoking 3, c’est en ce moment au Bistro de la Mairie ! © Sauve qui peut le court métrage, Juan Alonso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *