Breakfast avec Working with Animals

Rencontre avec...

Entretien avec Marc Reisbig, réalisateur de Working with Animals

 

la mouche cf C’est une idée très originale et pertinente pour un court métrage. Pouvez-vous en dire un peu plus ?
L’idée m’est venue quand j’ai été invité à aller aux Galapagos et j’ai décidé que je voulais faire un film là-bas. J’ai toujours aimé le méta-cinéma et les mock-umentaires. Un plateau de tournage est un endroit tellement surréaliste, avec tant de personnages loufoques et de grands égos, c’est un environnement riche pour l’inspiration. J’ai pensé que ce serait une expérimentation intéressante de faire un transfert de l’un de ces personnages dans le monde du documentaire animalier ; de créer ce personnage, ici c’est un réalisateur, qui essaie de contrôler quelque chose qui est fondamentalement incontrôlable, la nature à l’état sauvage.

la mouche cf Comment en êtes-vous venu à caster Esteban Barrera?
Nous étions à l’origine en train de faire un casting traditionnel en Équateur. Mais j’ai rencontré un photographe qui allait voyager avec nous, Esteban Barrera, et j’ai pensé qu’il serait parfait. Il m’a fallu le convaincre un peu parce que c’est un grand photographe animalier et il était inquiet que les gens puissent croire que c’était réel, que ça montrait vraiment ce qu’il fait. Mais après lui avoir donné à lire des parties du scénario et l’avoir rassuré sur le fait que son vrai nom ne serait pas utilisé dans le film, il était heureux de jouer le rôle. D’un certain sens, on a fait le film ensemble. J’ai écrit un scénario de départ, mais chaque jour, avant qu’on ne commence à filmer, Esteban et moi nous asseyions et écrivions un nouveau dialogue et redéfinissions le personnage ensemble.

la mouche cf Êtes-vous particulièrement intéressé dans le format très court ou comptez-vous explorer d’autres formats ou d’autres genres ?
J’aime le format court pour la liberté qu’il me permet de jouer et d’essayer des idées. Ceci dit, j’adorerais faire une fiction plus longue. En ce moment, je travaille sur un documentaire (un vrai, cette fois).

la mouche cf Quels ont été vos coups de cœur au cinéma cette année ?
Je viens de voir un court de Hamy Ramona et Rungano Nyoni intitulé Listen, que j’ai trouvé formidable. L’année passée a été pour moi pleine de bons documentaires et j’ai été émerveillé par le film d’Adam Curtis Hypernormalisation. C’était un mélange tellement parfait d’idées avec un point de vue vraiment passionnant !

la mouche cf Si vous êtes déjà venu, racontez-nous une anecdote vécue au Festival de Clermont-Ferrand ? Sinon, qu’en attendez-vous ?
Je ne sais pas à quoi m’attendre, mais je suis très impatient !

 

 

Pour voir Working with Animals, rendez-vous aux séances de la Compétition Internationale I8.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *