Clermont dans la lucarne : juin 2018

Clermont dans la lucarne

Votre planning télévisuel mensuel des diffusions de courts métrages passés par le festival du court métrage de Clermont-Ferrand, émission par émission.

Vous avez loupé une édition ? Voici quelques sessions de rattrapage.

Tous les dimanche dès 22h30 sur Canal+ Cinéma

Dimanche 10 juin à 22h50 :

À ne manquer sous aucun prétexte, La mort, père & fils de Vincent Paronnaud et Denis Walgenwitz qui a reçu la Mention Spéciale du Jury Canal+ Family au Festival 2018.

Synopsis : Le fils de la mort ne veut pas reprendre l’entreprise familiale. Il rêve secrètement de devenir un ange gardien, ce qui provoque une succession d’échecs. Son père devra le sortir de ce gâchis.

Dimanche 17 juin à 22h30 :

Pour la Fête des Pères, (re)découvrez Pourquoi j’ai écrit la Bible réalisé par Alexandre SteigerPrix de la meilleure oeuvre de fiction SACD au Festival 2018. Un hommage certain au paternel…

Synopsis : Francis, un homme d’une soixantaine d’années, est retrouvé en combinaison de plongée, en train de nager dans un fleuve en plein centre-ville. Même ses enfants, pourtant habitués aux frasques de leur père, sont surpris : depuis que Francis se sait condamné, il semble vraiment ingérable.

 

 

Mercredi 14 Juin à 23h25 :

Cette semaine, retrouvez une spéciale 57e Festival d’animation d’Annecy, qui aura lieu du 11 au 16 juin prochain. Parmi la sélection officielle, on retrouve bon nombre de courts métrages sélectionnés et/ou primés au Festival de Clermont.

Si vous ne l’avez pas (encore) vu, c’est le moment ! Pépé Le Morse de Lucrèce Andreae, qui a reçu le Prix Procirep du Producteur de court métrage pour Caïmans Productions au Festival 2018 et le César du meilleur court métrage d’animation 2018.

Synopsis : Sur la plage sombre et ventée, Mémé prie, Maman hurle, les frangines s’en foutent, Lucas est seul. Pépé était bizarre comme type, maintenant il est mort.

Découvrez également le portrait de la réalisatrice Lucrèce Andreae.

Pour compléter ce portrait, retrouvez notre interview de la réalisatrice à propos du film.

 

On retrouve également Negative Space de Max Porter et Ru Kuwahata, sélectionné en compétition nationale au Festival de Clermont 2018.

Synopsis : Mon père m’a appris à faire une valise.

Retrouvez notre interview des réalisateurs à propos du film en vidéo :

L’émission vous fait également découvrir le making of de Negative Space.

 

À retrouver aussi dans Court Circuit cette semaine, le Grand Prix de la compétition nationale du Festival de Clermont 2018 : Kötü Kiz (Vilaine Fille) réalisé par Ayce Kartal.

Synopsis : S. est turque et a huit ans. Elle est dotée d’une imagination débordante et elle aime la nature et les animaux. Alors que, depuis sa chambre d’hôpital, elle se remémore les jours heureux passés dans le village de ses grands-parents, des souvenirs sombres et terrifiants surgissent.

Retrouvez notre interview du réalisateur à propos du film.

 

On termine le Court Circuit de la semaine avec Lupus de Carlos Gomez Salamanca, sélectionné en compétition Labo et diffusé dans la rétrospective Promesses Colombiennes au Festival de Clermont 2017.

Synopsis : En décembre 2011, un vigile de nuit est tué par une meute de plus de vingt chiens errants qui déambulait dans un quartier défavorisé de la banlieue de Bogota. Autour de ce fait divers se construit un film d’animation sur les notions de corps et de territoire propres à la ville de Bogota.

Le film sera suivi d’un zoom sur le réalisateur.

Pour compléter ce portrait, retrouvez notre interview du réalisateur à propos du film.

 

Damedi 17 Juin à 01h55 :

Les comédiennes sont à l’honneur dans ce numéro de Court Circuit.

L’émission démarre avec Olga de Maxime Bruneel, sélectionné en compétition nationale au Festival de Clermont 2017.

Synopsis : Olga, épuisée, maltraitée par son petit ami, vient se réfugier dans l’appartement de son fils qui vit une relation ardente avec sa petite amie dans une ville brûlante. Elle se retrouve prisonnière de son désir, envenimée par l’intimité du jeune couple.

Le film sera suivi d’un zoom sur Olga avec la comédienne Anne Loiret et le réalisateur.

Pour compléter ce portrait, retrouvez notre interview du réalisateur à propos du film.

 

Rencontre ensuite avec Ludivine Sagnier qui parle de ses débuts devant la caméra. Elle a notamment joué dans le court métrage Les Frères Hélias de Frédy Busso, sélectionné en compétition nationale en 2001, et dans Acide Animé de Guillaume BreaudMention Spéciale du JuryMention du Jury Jeunes et Prix « Attention Talent » FNAC en 1999.

 

 

libre-court-logoDans la nuit du vendredi au samedi après minuit sur France 3

Vendredi 1er Juin à 00h35 :

Dans ce numéro, Libre Court fait honneur aux courts métrages iraniens.

On retrouve parmi eux Lower Heaven de Emad Aleebrahim-Dehkordi, sélectionné en compétition nationale au Festival 2018.

Synopsis : Trois jours dans la vie de deux jeunes frères afghans, arrivés en Iran depuis peu de façon clandestine. Ils voient soudain leur destin basculer alors qu’une vie meilleure semblait s’ouvrir à eux.

Retrouvez notre interview du réalisateur à propos du film.

 

Vendredi 15 juin à 00h10 :

Dans le cadre du 57e Festival d’animation d’Annecy, Libre Court lui dédie une émission spéciale.

On retrouve Dans les eaux profondes de Sarah Van den Boom qui a remporté le Prix de la Meilleure Musique Originale (SACEM) au Festival 2016 (Musique originale de Pierre Caillet).

Synopsis : Trois personnages ont en commun un vécu intime et secret qui semble déterminer leur vie.

Retrouvez notre interview vidéo de la réalisatrice à propos du film.

 

Vendredi 29 juin à 00h20 :

Dans ce numéro, Libre Court a pour thématique « Migrant, la place de l’autre ».

On retrouve Bon Voyage de Marc Raymond Wilkins, sélectionné en compétition internationale au Festival 2017.

Retrouvez notre interview du réalisateur à propos du film.

 

histoirescourtes

Dans la nuit du dimanche au lundi sur France 2

Dimanche 3 juin à 00h05 : 

À l’occasion du 57e Festival d’animation d’Annecy, qui se tiendra du 11 au 16 juin prochain, France 2 dédie ses Histoires Courtes au cycle « Annecy : au pays des rêves animés… » .

Parmi la sélection, on retrouve Sous tes doigts de Marie-Christine Courtès qui fut diffusé dans le programme Court d’Histoire au Festival de Clermont en 2016.

Synopsis : Le jour de la crémation de sa grand-mère, Émilie, une jeune métisse asiatique, se plonge dans les souvenirs de la vieille femme. Elle découvre l’Indochine de Hoà, sa rencontre amoureuse avec Jacques, un colon français, la naissance de Linh, sa mère, et le départ tragique vers la France en 1956.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *