Chronique de l’oncle Raoul

Chaque jour ou presque, Antoine Lopez nous livre son billet d’humeur sur le festival.

Les pieds dans l'eau... - © Sauve qui peut le court métrage, Rémi Boissau
Chronique de l’oncle Raoul

Chronique de l’oncle Raoul #7 : les pieds dans l’eau, la tête dans les nuages

Carton plein pour le premier Ciné-piscine. Grosse affluence et quelques déçus de ne pas avoir pu patauger faute de places disponibles. Cette...

Vernissage de l'exposition 'La ménagerie enluminée' avec Chris et Soo-Jin Buzelli, ainsi que Jean-Claude Saurel - © Sauve qui peut le court métrage, Rémi Boissau
Chronique de l’oncle Raoul

Chronique de l’oncle Raoul #6 : Vitesse de croisière et souffle court

Mardi, trois programmes. Mercredi, un programme. Me reste en tête le boléro de Esa música (Cette musique) (I3). Les sollicitations autres se...

L'oncle Raoul, côté face - © Sauve qui peut le court métrage, Michel Vasset
Chronique de l’oncle Raoul

Chronique de l’oncle Raoul #5 : ça va trop vite !

Les choses vont trop vite. La moyenne est tombée d’un coup. Deux programmes seulement lundi. Toujours dans l’international. Avec un peu de...

La brasserie de l'ancienne gare routière (1994) - © Sauve qui peut le court métrage, Michel Vasset
Chronique de l’oncle Raoul

Chronique de l’oncle Raoul #4 : dur, dur !

Oui, dur, dur, de tenir une chronique quotidienne, d’aller voir des films, d’assister à des réunions, de rencontrer des gens pour le...

Antoine Lopez et Isabelle Pio-Lopez au vernissage de "Iluminacion" à la Loupiote - © Sauve qui peut le court métrage, Rémi Boissau
Chronique de l’oncle Raoul

Chronique de l’oncle Raoul #3 : Aujourd’hui, rien

Enfin pas tout à fait… Samedi matin, 10h, salle Cocteau, juré, craché, j’attaque le festival par la face nord, trop frustré toutes...

Séance d'ouverture 2014, salle Cocteau (Maison de la culture) - © Sauve qui peut le court métrage, Michel Vasset
Chronique de l’oncle Raoul

Chronique de l’oncle Raoul #2 : Ma première séance d’ouverture

Malgré mes 35 éditions de présence au festival, vendredi soir était ma première soirée d’ouverture : ma première assis dans la salle....

All you need is lov : l'affiche du festival 2012 - © Igor Kovalyov
Chronique de l’oncle Raoul

Chronique de l’oncle Raoul #1 : Avant-propos

Chers lecteurs de ce blog, ici commence une chronique légère de ce festival 2014. Petite tâche que j’ai acceptée après trente-cinq ans...